La pratique


Si l'alpinisme hivernal demande un vécu important et nécessite d'avoir des connaissances et une condition physique hors du commun, la cascade de glace, qui se pratique de décembre à mars, en revanche demande beaucoup moins d'investissement au niveau physique et moral. Les marches d'approche sont plus courtes, les descentes généralement moins problématiques. L'escalade de ces coulées de glace, qui ornent les parois de ces vallons, vous procurera des moments forts, riches et enthousiastes.

Cascade de glace dans la vallée du Valgaudemar

Les sites d'initiation pour débuter

»Les cascades de Saint-Jacques
Proches de la route
Hauteur : 50 m
Largeur : 100 m
Difficulté de 2 à à 4+/5-
»Les Oulles du Diable
Des cascades et tubes de toutes difficultés et des lignes de dry-tooling ouvertes pour le Tday. »Le torrent de la Meule
Aprés Saint-Firmin, parking au pont de la Meule
Hauteur : 300 m
Orientation: sud
Difficulté : III/3
Cascade assez longue peu soutenue. Descente : un rappel puis à pied par la rive gauche.


CASCADES DE GLACE

Le Valgaudemar voit l'hiver ses nombreuses cascades et certains torrents qui descendent des sommets devenir des terrains de jeux éphémères pour les amateurs de cascades de glace.
La vallée offre des possibilités aux débutants, aux confirmés en quelques minutes de marche ou après une longue approche.
L'escalade des cascades de glace est une activité qui demande des précautions particulières, la glace est un support fragile et temporaire, les conditions nivo-météo sont très importantes, tenir compte des chutes de neige récentes, des périodes ventées pour l'accès des cascades qui se fait à skis ou en raquettes, ces pentes peuvent être avalancheuses et la cascade elle même peut se trouver dans une zone délicate (couloir avalanches).

Météo France

Conditions de courses en montagne

Conditions de glace dans les Alpes du Sud escalade d'une cascade de glace Plan de situation des cascades de glace dans la vallée du Valgaudemar

Les cotations pour l'escalade des cascades

Le matériel

Le risque


Cette discipline nécessite une expérience importante pour évaluer l'état de la glace qui varie en fonction de la température. Des températures très froides rendent la glace dure et cassante alors que des températures plus douces donnent une glace plus humide et plus "souple" (sorbet). Les variations de températures peuvent rendre dangereuses les cascades avec un risque d'effondrement.

Pour les plus expérimentés

»Le Voile de la Mariée
Sitée sous le chalet du Gioberney
Marche d'approche : 1h
Hauteur : 200 m
Orientation: est
Difficulté : IV/3+
Dans un cadre et une ambiance magnifiques.
Descente par le sentier du lac du Lauzon ou en rappels (lunules, pitons, arbres).
»Le Torrent du Bourg
Du hameau du Bourg, remonter la gorge (30 à 40mn)
Marche d'approche : 1h
Hauteur : 100 m
Orientation: nord
Difficulté : III/4
La descente s'effectue en rappels sur lunules (des pitons sont en place).
»Souvenirs inattendus
Du Casset, traverser la Séveraisse par la passerelle, puis à vue vers la cascade en direction de la dépression (1h)
Marche d'approche : 1h
Hauteur : 200 m
Orientation: nord
Difficulté : III/4
Quand elle est bien formée : une classique. Quatre belles longeurs. La descente s'effectue en rappels sur lunules ( pitons en place).

Pour les plus chevronnés

»La cascade du Bourg
Du hameau du Bourg 30 à 40 mn de marche
Hauteur : 200 m
Orientation: nord
Difficulté : IV/6
Descente en rappel sur lunules (les vieux pitons et les spits ne sont pas toujours visibles). Les dernières longueurs sont très raides.
»Les cascades de La Buffe
De La Chapelle jusqu'à Navette, ensuite à vue(1h)
Hauteur : de 100 m à 400 m
Orientation: nord/nord-ouest
Difficulté : III/3+4
Descente en rappel sur lunules, la descente à pied est délicate Les cascades de ce secteur sont à gravir de préférence aux périodes froides sans neige car celle-ci peut beaucoup compliquer l'approche et la descente.
»Jocelme et Aupillous
Les goulottes sur les versants nord de ces sommets sont des courses difficiles, avec un accés long et des parties mixtes ardues (pour situer les cascades : cartes IGN 3437et et 3437ot).
Les cascades indiquées sont une sélection, pour un plus grand choix consulter le topo de Laurent Girousse : « Cascades de glace Champsaur-Valgaudemar-Dévoluy»